Forum Bosnie et Balkans

Des salons de discussions consacrés à la Bosnie et aux autres pays des Balkans.

Vous devez vous inscrire pour participer à ce forum.
Accueil forums > Art >

Revenir en Europe de l'Ouest au sommet du G8 à Gênes en juillet 2001.


Le dimanche 16 juin 2013 à 23:17 #22703

Revenir en Europe de l'Ouest au sommet du G8 à Gênes en juillet 2001.

Ronan
Membre

Inscription : 03 novembre 2008
Messages : 113

From Ronan;
Aujourd'hui je viens de voir le film italien: Diaz, un crime d'Etat.
Il s'agit de la répression policière très brutale exercée dans l'école DIAZ à Gênes en juillet 2001 lors du sommet du G8 sur des militants pacifistes et visant officiellement les Blacks Blocs autonomes qui avaient déjà quitté la ville.
J'invite les participants du forum à aller voir ce film, d'une dureté incroyable mais dont les faits sont réels et qui bien sûr n'ont pas beaucoup été diffusés dans les médias. Seule la mort par balle du jeune Carlo Giuliani a été évoquée dans la presse.
Ce film montre a quel point un pays comme l'Italie, membre clef de L'OTAN reste sous surveillance constante depuis les attentats de Piazza Fontana à Milan en décembre 1969.
A voir mais avec le coeur bien accroché car les scènes de répression policière dans l'école, sur les militants pacifistes sont filmées très crues!
Vidimo se!
Le mardi 18 juin 2013 à 09:01 #22709

Revenir en Europe de l'Ouest au sommet du G8 à Gênes en juillet 2001.

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1267
Site web

Lors des évènements de Gênes en 2001, est clairement apparu une fraction fasciste importante au sein de la police, qui a reçu le feu vert des autorités.
L'Italie est depuis 1944 un pays sous contrôle des services étasuniens, qui ont fait alliance avec la mafia pour le débarquement des alliés en Sicile et ont par la suite utilisés les tueurs de la mafia contre les militants de gauche. Le pouvoir US craignait l'accession au pouvoir du Parti Communiste.
L'attentat de la Piazza Fontana à Milan en 1969 (9 morts et une soixantaine de blessés) était le premier de toute une série d'attentats commandités par les services US et l'OTAN qui utilisaient des groupes d'extrême-droite entraînés à l'utilisation d'explosifs sur une base de l'OTAN en Sardaigne.
Le dernier attentat perpétré dans le cadre de la "stratégie de la tension" a eu lieu à la gare de Bologne en 1980 et a provoqué la mort de 80 personnes.
L'attentat de Milan en 1969 a été accompagné par toute une campagne médiatique qui attribuait l'attentat aux anarchistes et en particulier à Valpreda, qui a été innocenté par la suite. La police a profité de ce climat pour assassiner un cheminot anarcho-syndicaliste : Pinelli, dont une belle chanson rend hommage.
Les commanditaires de ces attentats n'ont jamais été traduits devant les Tribunaux, transférés à Catanzaro au sude de l'Italie pour mieux brouiller les pistes. Seuls quelques fascistes ont écoppé de quelques années de prison...
Le mercredi 19 juin 2013 à 19:47 #22715

Revenir en Europe de l'Ouest au sommet du G8 à Gênes en juillet 2001.

Ronan
Membre

Inscription : 03 novembre 2008
Messages : 113

From Ronan.
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la CIA, le MI6 et l'Otan ont pris en otage 16 pays européens à travers les réseaux Stay-Behind.
Le livre de Daniele Ganser: "les armées secrètes de l'OTAN" révèle l'ampleur du contrôle sur ces 16 pays.
L'Italie qui est un pays clef de l'OTAN a été déstabilisée durant de longues années car le gvt US contrait la puissance du PCI.
L'attentat de Piazza Fontana à Milan en décembre 1969, a servi a casser le mouvement social italien.
En effet les anarchistes furent de suite accusés (d'où l'arrestation de Valpreda et Pinelli) et l'enquêteur brouilla volontairement les pistes.
Derrière cet attentat, se profilait Avanguardia Nazionale et Ordine Nuovo, deux partis d'extrême droite infiltrés par les services secrets militaires italiens et le patron des Carabinieri: le général Di Lorenzo.
Lucio Gelli, le patron de la loge P2 était aussi très impliqué.
Le patron d'Avanguardia Nazionale était Stephano Della Chiaïe bien connu pour ses liens avec Klaus Barbie, homme de main de la CIA en Bolivie.
Donc malheureusement, les nostalgiques du Duce sont toujours bien présents au sein des gouvernements italiens de droite depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
Rappelons que le réseau Gladio a été révélé publiquement en octobre 1990 par Giulio Andreotti de la DCI (pas vraiment à gauche!) décédé il y a quelques semaines.
Ces réseaux Stay-Behind ont-ils été dissous ou bien sont-ils juste en sommeil?
La police italienne reste donc un bon vivier de recrutement pour ces réseaux, ceci explique sa facilité à faire les sales besognes d'un gouvernement Berlusconi humilié lors du G8 de Gênes par les attaques des Black-blocs.
Vidimo se!

Accueil forums > Art > Revenir en Europe de l'Ouest au sommet du G8 à Gênes en juillet 2001.
Informations du forum
Statistiques du forum :
Nombre d'utilisateurs : 892
Nombre de discussions : 1280
Nombre de messages : 16296
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : Amine
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 16
Actuellement en ligne :
bhinfo, l'actualité bosnienne Dzana
Tous droits réservés - Site, forum et blog auto-propulsés par un CMS fait maison