Forum Bosnie et Balkans

Des salons de discussions consacrés à la Bosnie et aux autres pays des Balkans.

Vous devez vous inscrire pour participer à ce forum.
Accueil forums > Tout et rien >

Place du Cirque à Genève


Le jeudi 30 janvier 2014 à 18:13 #23553

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

Bonjour,
Je souhaite donner ici quelques anecdotes sur la vie à Genève.
Presque tous les jours, je traverse cette place, qui est à l’extrémité d'une plus grande place : la Plaine de Plainpalais, bien connue à Genève.
La Place du Cirque est en forme de triangle, bordé par un arrêt de tram et de bus et planté d'arbres.
Au milieu, c'est une pelouse où se rassemblent des pigeons, qui y reçoivent du pain.
Les pigeons coexistent sur la même place avec les corneilles (je préfère les appeler corbeaux)qui eux sont le plus souvent perchés sur les arbres entourant la place. Depuis une année environ, ils guettent mon arrivée, car je leur donne des croûtes de fromage, denrées qu'ils raffolent.
Le petit marchand de gruyère jouxtant la place, me fournit des sacs entiers de croûte (avec dès fois même des petits morceaux de fromage) qu'il débite au cours de ses préparations pour les fondues ou raclettes.
Je signale à nos amis français que le gruyère n'a pas de trous comme l'Emmenthal (du Canton de Berne ou Lucerne). Le "gruyère" est originaire d'une région du sud du Canton de Fribourg, avec un très beau château entouré de montagnes (les préalpes). L'aoc Gruyère (c'est-à-dire le brevet de fabrication) est élargit (pour suivre la demande) aux cantons voisins, par exemple le Jura vaudois (mais sous contrôle de la fromagerie de Gruyère).
Je disais donc que ces oiseaux, les corneilles (ou corbeaux)intelligents mais souvent craints (ils sont noirs et poussent un cri rauque) me reconnaissent. Les premiers qui me repèrent me suivent ou plutôt me précèdent en volant en diagonale d'arbres et arbres, bien avant la Place du Cirque. De un ou deux, ce sont le plus souvent une bonne douzaine de ces volatiles qui me font fête. Et j'arrive à leur faire comprendre d'attendre que je revienne avec le sac du fromager.
Le jeudi 30 janvier 2014 à 18:22 #23554

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

Lorsque je retraverse la rue avec le sac de fromage, ils sont tous là : une bonne vingtaine et dès fois plus.
Je dois apparaître à certains passants comme un sorcier. En effet, les corneilles se mettent en demi-cercle autour de moi et attrapent les bouts de croûte de fromage.
Ceux qui attrapent en vol sont tout fiers et restent un moment avec leur bout de fromage au bec. Et même dès fois en attrape un deuxième ou même troisième morceau avant de s'envoler sur un arbre pour déguster.
Ils ont besoin de gras pour leurs plumes et contre le froid.
Ces temps, ils sont concurrencés par les mouettes, plus rapides et qui volent en groupes. Je leur donne aussi. Et dès fois il y a des mêlées noirs et blanches, mais sans méchanceté.
Les oiseaux savent coexister. Pourquoi pas certains humains ?
Le vendredi 04 avril 2014 à 19:29 #23733

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

Lorsque le temps se réchauffe, je passe la Place du Cirque sans rien leur donner, mais si cela rafraîchit, je leur apporte ce qu'il faut et en priorité des croûtes de fromage, notamment vdu tendre vacherin) fournis par le petit fromager du coin. Dès qu'un des corbeaux me repère, il le signale aux autres et ils arrivent tous très vite, une bonne vingtaine, depuis les arbres aux alentours et depuis plus loin, alertés par les cris de leurs collègues.
C'est intéressant d'observer leur solidarité de groupe. Ce sont des oiseaux intelligents, qui ont su s'adapter à la vie en ville, ce qui représente toute une évolution. Mais la plupart des citadins en ont peur (il y a souvent des images du fameux film d'Hitchkok "les oiseaux" qui trottent dans leur tête). Mais je peux vous assurer qu'ils sont très sympas.
J'ai un ami, Jean-Alain, qui a lancé il y a 40 ans une initiative pour interdire la chasse sur le Canton de Genève. L'initiative a passé en votation et a gagné. L'an passé, il a lancé une initiative, cette fois au niveau suisse, pour protéger les animaux sauvages tels le loup, l'ours et le lynx qui ont fait leur apparition dans nos montagnes. L'initiative n'a pas récolté assez de signatures (il en faut 100.000) mais a été bien signée à Genève, où j'ai aussi participé à quelques récoltes de signatures. Mai là aussi on se trouvait face à des vieilles personnes qui avaient peur de se faire manger par ces animaux...
Pourtant le loup, par exemple, ne s'attaque pas aux humains (sauf sans doute en Sibérie dans des conditions extrêmes et en meute). Nous en avons croisé un dans le Jura, en descendant une piste en ski de fond. Il venait de tuer un chevreuil, encore tout chaud. Lorsqu'il nous a vu (on a juste aperçut son pelage et oreilles pointues) il est partit se cacher. J'ai alors tiré le cadavre du chevreuil sous un sapin (il était trop près de la piste) et il a ainsi pu se restaurer tranquillement (comme on a pu le constater les jours suivants).
Ce loup solitaire a été aperçu à plusieurs reprises sur un territoire d'une centaine de kilomètres de long.
Il y a aussi des lynx dans cette région, mais pas encore d'ours. Le dernier a été tué il y a plus de cent ana aux Creux-du-Van, un magnifique endroit avec une falaise de plus d'une centaine de mètres de haut, en un demi-cercle de deux kilomètres.
Le vendredi 05 septembre 2014 à 17:17 #23923

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

La Place du cirque est en plein chantier depuis août et la tribu des corbeaux s'est déplacée sur la Plaine de Plainpalais, juste à côté. Jusqu'à mon départ en vacances, je leur donnais assez régulièrement à manger (les croûtes de fromage de fromager qui donne sur la place et dès fois des petites saucisses coupées en petits morceaux, comme le fromage, afin de procéder à une distribution équitable, un coup à droite, un coup à gauche, au milieu, derrière : les corbeaux faisant un cercle autour de moi.
Mêm si je change de vêtements, ils me reconnaissent et viennnet très rapidement dès que je me dirige vers un des deux lieux de distribution. Les plus aguerris attrapent les morceuaux en vol et semblent assez fiers de leur prouesse. Mais il arrive que certains, se pavanant avec un morceau au travers de leur bec, se fassent bousculer par un congénère affamé. Mais dans l'ensemble, c'est un groupe très solidaire.
Petit à petit, je repère des personnalités du groupe. Certains, lorsque je distribue depuis un banc, ont l'audace de venir prendre les morceaux que je laisse à gauche et à droite du dossier.
Ce sont des oiseaux sympas, malgré leur renommée.
Le mercredi 17 septembre 2014 à 09:50 #23929

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

La Place du Cirque étant en chantier, déplaçons-nous d'une centaine de mètres sur la Plaine de Plainpalais. Ainsi est nommée le plus grand espace libre au centre de la ville de Genève. C'est là que viennent les cirques, actuellement celui de Knie, qui débute sa tournée en Suisse depuis Genève. C'est logique puisque nous sommes tout au bout de la Suisse. Le spectacle est garantit. Il y a aussi une ménagerie.
La municipalité a réaménagé toute la plaine avec un revêtement de gravillon orangé, qui a remplacé le gazon.
Et a été aménagé (côté Place du Cirque) un Squat Parc pour les jeunes qui viennnet avec leurs patins et planches à roulette. Ils sont doués ces jeunes et s'amusent bien. A côté, on peut emprunter des vélos pour presque rien.
Mais ce qui fait vraiment vivre la Plaine de Plainpalais, tout au long de l'année, ce sont ses marchés. Il y a celui des maraîchers et fromagers du mardi et vendredi, où l'on trouve plusieurs stands bio, des maraîchers qui viennent de la Haute-Savoir voisine et les Jardins de Cocagne, une association de Genève.
On y trouve aussi un ou deux stands de champignons et dès fois un grec vend des olives et une excellente huile d'olive qu'il amène directement du domaine de sa famille.
Le vendredi, il y a aussi le stand de notre ami Willly qui produit du vin bio "La Devinière" et on peut s'asseoir pour déguster un verre et discuter de la situation. En effet, Willy est très engagé dans des actions de protection de la production locale (vignerons. agriculteurs) et plus largement les PME et société civile, face aux milieux financiers et transnationales qui veulent imposer leurs produits au monde entier, en détruisant les cultures et économies locales.
Il y a quelques années, il a lancé une Initiative intitulée "Pour une économie utile à tous" qui n'a pas assez été soutenue. Il faut en effet pouvoir récolter 100.000 signatures pour qu'un vote puisse être introduit. Il a manqué environ 20.000 signatures. Mais cette Initiative a eu le mérite de lancer le débat et surtout envisager un autre développement socio-économique que celui imposé par en-haut par des accords négociés actuellement en secret par les grands décideurs (TAFTA, TISA) sous le label trompeur de "libre-échange".
Depuis quelques années s'est développé un marché le dimanche, qui est devenu un lieu de rendez-vous très prisé au niveau populaire. En effet, on y trouve de petites guinguettes où l'on peut déguster des spécialités de divers pays du sud et de l'est à des peix très abordables. Il y a aussi tout simplement du poulet rôti.
On y trouve à la fois des stands alimentaires, des habits et ustensiles utiles.
Mais ce qui attire le plus de monde et fait partie des attractivités de Genève est le Marché aux puces qui s'étend tout au long de la place (au moins un kilomètre) le mercredi et le samedi de 8h30 à 16heures. On y trouve un peu de tout (brocante, antiquités, livres, ustensiles divers, vélos, outils, services et couverts (des ensembles complets de vaisselle dès fois fort belle). Il y a même un stand tenu par une famille réfugiée de Srebrenica, les Meminovic.
Le mardi 15 novembre 2016 à 10:02 #24467

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

Comme à chaque période hivernale, je me procure des croûtes de fromage, notamment assez molles de vacherin, pour les donner aux corneilles et aux mouettes qui sont bien contentes de recevoir un peu de gras, nécessaire pour elles, comme en témoigne leurs cris joyeux.
Les corneilles me reconnaissent lorsque j'arrive sur la Plaine et me suivent d'arbre en arbre. Je les sers en premier, ce qui attire les mouettes. Il y a dès fois des mêlées noir et blanc, mais sans agressivité entre elles.
Il y aura une votation le 26 novembre sur la question de l'aménagement de la Plaine de Plainpalais, suite à un Référendum (collecte de 12'000 signatures de citoyens de la Municipalité).
L'enjeu principal est la sauvegarde des allées de marronniers, mais aussi le prix excessif des aménagements. Or, en septembre, un des marronniers est subitement tombé. Ses racines étant probablement attaquées par un excès de sel (mis en hiver contre le risque de verglas), mais il n'y a pas eu d'enquête à ce sujet.
Cette chute inopinée a servi de prétexte au Service cantonal pour faire abattre une quarantaine d'arbres, sous le prétexte que certains étaient malades. Mais les habitants mobilisés contre cet abattage ont bien constaté, photos à l'appui, que ces arbres (une majorité de marronniers) n'étaient pas malades.
Les séances du Conseil municipal ont été chaudes. La majorité a demandé une nouvelle expertise, neutre, car celle qui a servi de base n'est pas entièrement fiable, comme l'a démontré le bon état de la plupart des arbres abattus (et considérés malades dans l'expertise).
Du coup, d'autres problèmes apparaissent, dans le cadre du réaménagement de la Plaine de Plainpalais :
Par exemple, le revêtement de sable ocre rouge, qui a remplacé l'herbe (copié de la Place Bellecour de Lyon) qui est problématique pour les habitants du voisinage, qui sont obligés de nettoyer régulièrement la poussière ocre qui se dépose sur leurs vitres ou intérieurs en été.
J'ai constaté ce problème en été 2015 lorsque nous avions monté l'expo-photo sur le génocide de Srebrenica sur la Plaine. je devais passer quasi tous les matins entre 7h30 et 8h15 pour épousseter les panneaux.
Une autre question sous-jacente apparaît également ; comment s'est réalisé l'attribution des travaux ? C'est là une question qui existe sans doute depuis des décennies et qui concerne toutes les collectivités publics lorsqu'il existe des enjeux financiers d'une certaine importance. Ce débat existe aussi en France.
Le projet de la Municipalité (vote oui) comprend le déplacement d'un certain nombre de grands arbres et la sauvegarde d'autres. Le risque du vote NON est par conséquent un retour à zéro, qui permettrait ainsi aux partisans du tout raser et tout replanter, de relancer leur projet.
Si le NON l'emporte, la lutte pour la sauvegarde des arbres subsistant devra se poursuivre, avec un projet ou contre-projet.
Le samedi 10 février 2018 à 16:54 #24726

Place du Cirque à Genève

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299
Site web

Depuis quelques années, en hiver, je distribue des croûtes de fromage aux corneilles et aux mouettes, deux tribus d'oiseaux qui s'entendent. Dés fois, ce sont les corneilles qui me repèrent en premier, d'autres fois ce sont les mouettes, à 300 ou 400 mèttes du lieu de distribution. Je l'entends à leurs cris joyeux.
Les corneilles me survolent en diagonale d'arbres en arbres et les mouettes tournoient à une trentaine de mètres en-dessus.
Afin de mettre tous ces oiseaux sur un pied d'égalité, je répand leur victuaille sur une douzaine de mètres.
Nul doute que si je mets tout sur un tas, cela favoriserait les hiérarchies : les plus dominants se servant en premier, et peut-être il y aurait même des bagarres, entre eux et entre tribus ?
Comme dans la société humaine,il faut donc favoriser le partage et la coopération.

Accueil forums > Tout et rien > Place du Cirque à Genève
Informations du forum
Statistiques du forum :
Nombre d'utilisateurs : 890
Nombre de discussions : 1287
Nombre de messages : 16315
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : Amine
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 7
Actuellement en ligne :
bhinfo, l'actualité bosnienne Dzana
Tous droits réservés - Site, forum et blog auto-propulsés par un CMS fait maison