Forum Bosnie et Balkans

Des salons de discussions consacrés à la Bosnie et aux autres pays des Balkans.

Vous devez vous inscrire pour participer à ce forum.
Accueil forums > Actualité >

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine


Le lundi 28 mai 2018 à 13:00 #25613

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1223
Site web

Sous ce titre, vous pouvez accéder à un document exceptionnel, que nous avons jusqu'à présent omis de signaler.
C'est en quelques pages un condensé de preuves irréfutables de la responsabilité du gouvernement serbe de Milosevic dans la menée des guerres successives contre la Croatie (1991) et contre la Bosnie-Herzégovine (1992-1995).
Ces preuves ont été présentées lors du procès de Slobodan Milosevic devant le TPIY à La Haye. Mais ce procès n'a pas pu aller jusqu'au bout à cause de la mort subite de l'accusé le 11 mars 2006. Son décès est étrange, comme aussi l'interruption de la procédure. En effet, le procès de Nuremberg en 1948 a été jusqu'au bout malgré le suicide d'Hitler et d'Himmler.
C'était sans doute une décision politique, car cela a permis aussi bien aux dirigeants serbes qu'aux dirigeants des grandes puissances de cacher leurs responsabilités réciproques. La Justice et la Vérité ont été les grands perdants.
Cette procédure interrompue a laissé une situation confuse, où les responsabilités sont diluées, les faits petit à petit oubliés, ceci malgré les risques pris par un certain nombre de témoins, dont des officiers et officiels serbes qui ont eu le courage de dénoncer la politique criminelle de Slobodan Milosevic et ses complices.
Un autre document à consulter (et qui complète bien cet acte d'Accusation est "Suicide d'une Nation" réalisé par la BBC en 1995 et visible sur YouTube en 6 épisodes : www.youtube.com/watch?v
Le mercredi 30 mai 2018 à 00:51 #25622

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

sirene
Membre
Avatar

Inscription : 20 mars 2014
Messages : 66

Merci pour ces éclaircissements.
Est ce qu'il y'a un tribunal qui a reconnu l'implication de la Serbie dans la guerre en Bosnie?.
et la Bosnie, est ce qu'elle a accusé officiellement la Serbie pour sa participation dans cette guerre?
Le lundi 04 juin 2018 à 09:52 #25647

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1223
Site web

La République de Bosnie-Herzégovine a porté plainte déjà en 1993 contre le gouvernement serbe de Milosevic (qui était encore désigné comme gvt. yougoslave) devant la Cour Internationale de Justice (CIJ) qui siège à La Haye. Mais le jugement n'a eu lieu qu'en février 2007 avec juste un blâme à la Serbie "pour n'avoir pas empêché le génocide de Srebrenica".
Ce procès a été manipulé, comme l'a prouvé Florence Hartmann, qui a dénoncé les pressions exercées par les USA et la Grande-Bretagne sur les tribunaux TPIY et CIJ pour éviter la condamnation de la Serbie. Ainsi, il a été interdit au TPIY de transmettre les documents prouvant la responsabilité directe de Slobodan Milosevic dans la menée de la guerre en Bosnie-Herzégovine. Il s'agit des P.V. du "Conseil suprême de défense serbe", qui contrôlait la propagande, la stratégie et logistique de l'Armée ex-yougoslave et donc les salaires des militaires et paramilitaires impliqués dans la guerre menée en Bosnie-Herzégovine.

Pour avoir défendu l'indépendance des tribunaux internationaux et dit la vérité, Florence Hartmann a été condamnée par des juges félons du TPIY et est depuis lors mise en difficulté professionnelle à cause de cette condamnation; qui est révélatrice d'une inquiétante prise de pouvoir anti-démocratique au niveau mondial.
Lors de la plainte du gouvernement de la Bosnie-Herzégovine en 1993 contre la Serbie pour "agression et génocide", il y avait déjà au moins 60'000 victimes sur les 100'000 de la guerre de 1992 à 1995 et il était évident que l'agression était minutieusement préparée, comme le prouve aussi les "arguments de l'Accusation".
Lors du jugement de la CIJ en février 2997, une minorité de juges ont dénoncé les manipulations. Ce pseudo-jugement (l'évocation de Srebrenica n'avait d'ailleurs rien à voir avec la plainte de 1993). Ce jugement a constitué un sérieux recul par rapport au jugement de Nuremberg contre le régime nazi; qui a permis aux allemands de tourner la page et de valoriser les anti-nazis comme par exemple Willy Brandt.
Par contre en Serbie, ce pseudo-jugement a étouffé le début de prise de conscience qui avait éclot avec le 1er ministre Dzinjic (qui avait livré Milosevic au TPIY) et avait été assassiné par des membres des services secrets serbes. Résultat : les criminels de guerre comme Karadzic, Mladic sont considérés comme des héros par une bonne moitié de la population et les opposants à l'ultranationalisme serbe (comme les "Femmes en noir"* sont considérés comme des traîtres.
La Présidence de Bosnie-Herzégovine est de facto paralysée, car le représentant serbe met son veto à tout ce qui pourrait porter atteinte à la Serbie, et le représentant Bosno-croate n'est pas très fiable. Il n'y a donc aucune possibilité de plainte ou de recours par le gouvernement de Bosnie-Herzégovine.
Le lundi 04 juin 2018 à 18:36 #25649

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

sirene
Membre
Avatar

Inscription : 20 mars 2014
Messages : 66

Merci pour les explications, vraiment c'est une situation bizarre pour la Bosnie.
Le lundi 04 juin 2018 à 21:34 #25652

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1223
Site web

Les Bosniaques, et plus généralement tous ceux qui ont lutté pour la République de Bosnie-Herzégovine (il y a aussi des Bosno-serbes et Bosno-croates) se trouvent bloqués par le système institutionnel mis en place par les Accords de Dayton.
Ces Accords ont certes mis fin aux combats, mais ils ne sont pas aptes à vraiment construire la Paix car ils sont le résultat de trahisons de principes démocratiques par les gouvernements occidentaux. Ceux-ci ont cédé à la volonté des nationaux-socialistes serbes et croates de dissoudre la République de Bosnie-Herzégovine et de sonner l'essentiel du pouvoir aux dirigeants des trois "entités" ethniques : "Fédération de BH" et "République serbe", ce qui ne fait que renforcer les divisions au lieu de les atténuer.

Vu les blocages institutionnels, seul un puissant mouvement social, partant de la base, pourrait débloquer la situation, vu que la grande majorité des citoyens de ces trois "entités" sont perdants. Mais c'est encore très loin d'être le cas. On constate au contraire un renforcement du pouvoir des dirigeants, qui se partagent les richesses du pays et se maintiennent au pouvoir notamment par le contrôle des médias de chaque camp.
On constate aussi un glissement des pays des Balkans et de l'Europe centrale vers des formes de fascisation et d'islamophobie. Même l'Italie voisine est touchée. C'est donc un contexte peu favorable pour les mouvements sociaux et de justice qui existent malgré tout en Bosnie-Herzégovine et les autres pays.
C'est pour cette raison aussi que la Marche pour la Paix est importante, car elle apporte un espoir à cette population meurtrie et un esprit de convivialité, de dignité et d'engagement citoyen.
Le mardi 05 juin 2018 à 04:26 #25653

Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine

sirene
Membre
Avatar

Inscription : 20 mars 2014
Messages : 66

la marche de Srebrenica certes est importante, tu sais que j'ai écris un livre littéraire sur la Bosnie, et je suis fière d'avoir accompli cette tache. Maintenant, je pense à l'autre tache qui est de participer à cette marche, je ne pourrais donner de promesse, mais je ferais tout l'effort que je pourrais pour pouvoir participer. Je crois que la marche de juillet est plus forte que celles des autres mois. à mon avis car c'est en juillet ou la Bosnie s’immobilise pour cette marche.

Accueil forums > Actualité > Les arguments de l'Accusation de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine
Informations du forum
Statistiques du forum :
Nombre d'utilisateurs : 1132
Nombre de discussions : 1286
Nombre de messages : 16330
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : Rozede
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 31
Actuellement en ligne :
bhinfo, l'actualité bosnienne Dzana
Tous droits réservés - Site, forum et blog auto-propulsés par un CMS fait maison