Forum Bosnie et Balkans

Des salons de discussions consacrés à la Bosnie et aux autres pays des Balkans.

Vous devez vous inscrire pour participer à ce forum.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Accueil forums > Actualité >

Chemin de paix - Srebrenica


Le jeudi 18 octobre 2012 à 11:57 #20219

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Demain, je pars depuis Genève avec Emmaus synergie Paris et Bourges pour la Bosnie, qui amènent une trentaine de lits pour répondre à la demande des habitants qui souhaitent équiper leurs Chambres d'hôtes sur le trajet entre Nezuk (à 35 km. à l'est de Tuzla) et Potocari/Srebrenica.
Le balisage du Chemin de paix (80 km) sera terminé en mars-avril, ainsi que le restant des panneaux pour signaler les Chambres d'hôtes et les gîtes d'étape.
Vous pouvez visionner le parcours (le même que la Marche pour la paix du 8 au 10 juillet) en allant sur le site www.marsmira.org, qui sera prochainement traduit en français.
Bienvenue sur ce Chemin !
Le lundi 22 octobre 2012 à 15:33 #20388

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

C'est bien Camil Durakovic, qui fut en 2012 le Maire par interim, qui est sortit vainqueur des elections d+octobre et il est donc confirme comme le Maire de Srebrenica. La candidate des nationalistes serbes a perdu des voix du fait qu'un millier de bosno-serbes ont vote pour l'entrepreneur et promoteur de la reconstruction des Bains thermaux. Son projet a ete bloque durant plus d'une annee par Dodik.
Cela confirme une evolution positive dans la population bosno-serbe. En effet, le projet de relance des Bains prevoit l'engagement (comme c'est deja le cas du Centre Commercial) d'employes des deux communautes.
Le probleme no 1, comme dans toute la Bosnie, est le probleme financier. Pour la 1ere fois, les employes de la Mairie ont ete payes en retard.
Dans la Commune, il y a tres peu d'emplois nouveaux. Par contre, depuis 1996, il y a eu beaucoup de promesses non tenues et de detournements d'argent, qui n'est jamais arrive a Srebrenica.
Le vendredi 26 octobre 2012 à 17:59 #20416

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Le depliant pour le Chemin de paix a ete reimprime a Srebrenica. Vous pouvez en demander par mp afin d en diffuser autour de vous. Une brochure sera editee en mars 2013 avec toutes les indications detaillees pour les etapes de Nezuk a Potocari, ouvrant ainsi ce parcours, maintenant balise, a des marcheurs moins entraines; et ceci de fin mars a fin octobre.
Je rappelle que la Marche pour la paix qui a lieu du 8 au 10 juillet se fait en 3 jours, avec 7000 marcheurs.
Dans la brochure, il y aura aussi une courte introduction a l histoire de la Bosnie-Herzegovine, au genocide de Srebrenica, aux possibilites d acces a Tuzla et Nezuk et des listes de Chambres d hotes, gites d etapes, epiceries et restaurants de cette region.
Le dimanche 28 octobre 2012 à 21:02 #20440

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Ce weeek-end, j etais a Sarajevo et j ai constate que l Office du tourisme est quasi inexistant. Il y a encore quelques annes, il etait situe pas loin de l hotel Europa et on y trouvait beaucoup de documentation, y compris en francais. Maintenant, la documentation se resume a une seule petite brochure "Sarajevo navigator", qui n a pas de version en francais.
Vu que le tourisme est un atout pour la Bosnie, et une source de revenus non negligeable, cela constitue une forme d auto-sabotage; comme le confirme aussi le manque d interet de l employee, attitude qui tranche avec la qualite d accueil qui existe en general en Bosnie.
Le mardi 30 octobre 2012 à 10:20 #20462

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Je trouve regrettable le manque de réaction à ce sujet. En effet, dans tous les pays, ils savent bien que c'est en automne qu'il faut éditer et diffuser les informations (flyers) pour l'année suivante.
Vu qu'il n'y a malheureusement pas d'Office de tourisme de Bosnie-Herzégovine à l'étranger, et nt. en France et en Suisse (probablement pour des raisons financières), l'alternative est la mise à disposition de documents, dépliants, etc. pour ceux et celles qui passent par Sarajevo et qui peuvent diffuser dans leurs contrées respectives.
Par exemple à Genève, nous tenons des stands d'information deux ou trois fois par année et les dépliants sur Sarajevo et d'autres régions de la BH (y compris nos documents sur la "marsmira" et "Staza mira"* sont appréciés et encouragent à découvrir ce pays.
J'estime que c'est là aussi un rôle de la diaspora, mais encore faut-il lui procurer le matériel de base et si possible dans la langue des pays concernés.
Il y a bien sûr les sites comme BHinfo ou Dzana, mais il est nécessaire de compléter par une forme papier, ne serait-ce que pour indiquer les adresses des sites.
Le mardi 30 octobre 2012 à 12:42 #20465

Chemin de paix - Srebrenica

Krem banana
Membre
Avatar

Inscription : 28 juillet 2011
Messages : 616
Site web

@Ivar
Je trouve que l'office du tourisme à Sarajevo est très bien placé, en plein centre ville, quand je passais devant il y avait toujours quelqu'un à l'intérieur. J'y suis allé pour voir ce qu'il y avait, l'employé je l'ai entendu répondre aux touristes, très bien d'ailleurs, je lui est moi même posé des questions, oui je voulais allé voir un match de foot à Sarajevo, je sais chacun son tourisme, mais allé au stade voir un match et être dans cette ambiance c'est sympa pour moi *
Et bien il a été très bien niveau renseignement, bon je parle Serbo-Croate cela aide peut-être * Non je plaisante, car je l'ai trouvé très bien avec les touristes qu'il a renseigné en Anglais juste avant moi.
Comme quoi, nous n'avons pas eu la même vision sur son implication ...
Le mercredi 31 octobre 2012 à 13:07 #20470

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Il y avait peut-être une autre réceptionniste pour la saison été. J'aurais du prendre quelques photos pour montrer l'inexistence de documentation, à part "Sarajevo navigator".
C'est dommage, car l'arcade est bien placée, dans la rue principale du "bacarcija".
J'ai recueilli à la pension où j'ai logé des avis convergents avec mon constat. Il y a une nette dégradation par rapport à la période précèdente. Que faire pour inciter à l'amélioration ?
Le jeudi 01 novembre 2012 à 19:08 #20486

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

J'aimerais faire part de ma propre expérience en matière d'accueil et de tourisme. En 1972, nous avons lancé à Genève le 1er squat autogéré dans deux bâtiments appelés "Le Prieuré", un ancien home pour personnes âgées et qui était fermé depuis quelques années, en bordure du quartier populaire des Pâquis et de l'ex-Palais de la SDN (aujourd'hui siège de la Coomission des droits de l'Homme) sis au bord du lac.
Avec mon ex-femme, nous nous étions occupés de la "cuisine populaire", une sorte de restaurant qui servait des repas bio et végétariens pour un prix très modique.
L'équipe cuisine, tout comme les résidents, était vraiment internationale, avec nt. trois marocains qui nous faisaient nt. du cous-cous et des tagines. C'est pourquoi aussi, sous la demande, nous avions mis à disposition de la documentation sur Genève et nt. des plans de la ville.
L'auto-organisation a duré de mars à fin juillet, avec le respect d'une règle de base qui limitait à 3 jours le séjour, à moins de devenir membre d'un des groupes de travail de la maison. C'est ainsi que nous avons développé un réseau ville-campagne avec les agrobio (y compris de Hte-Savoie) fonctionnant sur le principe de troc : aide pour la récolte de fruits et légumes, sarclage, etc. contre légumes, fruits, oeufs, etc. Celà a été une expérience formidable, qui a été très appreciée de jeunes qui venaient de centres urbains, comme New-York, et qui n'avaient aucun contact avec la terre.
Mais fin juillet, nous avons été littéralement envahis et la règle de base n'a plus été respectée par de nouveaux arrivants qui ont voulu s'installer sans aucune contre-partie. Nous avons ainsi été obligés d'arrêter les groupes de travail et de fermer la "cuisine populaire", qui entretemps avait initié des milliers de voyageurs et d'habitants de Genève à une approche d'alimentation saine avec l'apport de légumes et céréales inconnus pour eux, ainsi qu'à la naturopathie, dont la réflexologie.
Nous étions des pionniers, pas toujours compris des locaux. Mais celà a été le début d'une réflexion critique sur l'agrobusiness et la recherche de liens directs entre producteurs et consommateurs, démarche qui est maintenant mieux comprise, et qui a un réel impact à Genève.
Nous étions traités de "dictateurs" par les anti-organnisationnels, puisque nous voulions maintenir le respect de règles d'autogestion. Par dérison, nous avons nommé "dictature de la merde" le chaos qui nous a succédé lorsque nous avons arrêté les groupes de travail et fermé la "cusine populaire".
Les autorités, hostiles à notre expérience, ont bien sûr profité de ce chaos, d'août à septembre, pour nous discréditer. A mi-octobre, nous avons enfin réussi à chasser les anti-organisationnels et à relancer l'ato-organisation de cette maison d'une cinquantaine de pièces. Mais le 20 décembre, plus d'une centaine de policiers investissaient les lieux, avec derrière eux des engins de destruction.
Malgré les manipulations des médias, qui avaient beau jeu de mettre en avant des faits et dégradations qui s'étaient produits dans la période de règne de nos adversaires anti-organnisationnels, il y a eu un réel mouvement de solidarité dans la population. Beaucoup de gens, notamment du quartier, ont suivi avec intérêt notre expérience.
Le jeudi 01 novembre 2012 à 19:32 #20487

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

(Suite)
Ce mouvement de solidarité nous a permis de rebondir par la création en 1974 de deux associations qui existent toujours :
- le CRAC (Centre de Recherche et d'Action Communautaire) où j'ai habité deux ans et où j'étais l'un des animateurs et coordinateur. Nous avions beaucoup travaillé avec des communautés migrantes et assuré notamment un point fixe avec restauration tous és vendredis soirs.
Depuis une vingtaine d'années, le CRAC fonctionne en coopérative, un mixte entre habitat et sièges d'associations.
- Le CAR (Coordination Accueil & Renseignements) qui ouvre un lieu d'information alternatif devant la gare pour les jeunes voyageurs et gens de tout âge entre le 15 juin et 15 septembre. L'appui financier de la Ville de Genève et du Canton nous permet de rétriubuer une douzaine de jeunes (en général étudiant-e-s) qui se relaient de 9h du matin à 21h le soir.
Comme le CRAC, c'est une expérience extraordinaire, grâce à l'apport de jeunes, compétents et motivés. Comme au CRAC, nous fonctionnons sur un modèle autogestionnaire, laissant libre court à l'initiative de chacun, pour autant que les responsabilités soient assumées, ce qui est le cas, grâce à une dynamique collective, une bonne répartition des tâches, dans le cadre des objectifs que nous nous fixons, avec évaluation régulière.
Etant membre-fondateur du CAR, j'en ai repris la présidence il y a 5 ans.
Notre CAR (bleu) dispose d'un large éventail de documentation, non seulement sur Genève, mais aussi sur les cantons suisses voisins et la Haute-Savoie-région Mont-Blanc.
En outre, nous éditons chaque année à 35.000 exemplaires un dépliant "CAR-info" qui donne beaucoup d'informations sous une forme attractive.
C'est pourquoi, par comparaison, je m'étonne de la pauvreté de documentation à l'Office du tourisme de Sarajevo, où l'on ne trouve presque rien sur Sarajevo et encore moins sur le reste de la Bosnie-Herzégovine (contrairement à quelques années en arrière, où l'accueil était par ailleurs excellent).
Le lundi 05 novembre 2012 à 11:59 #20529

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Durant mon séjour d'une semaine en Bosnie en octobre, j'ai pu constater les dégâts dans les cultures suite à la canicule et sécheresse de cet été. Celà met en difficulté beaucoup de paysans, y compris ceux qui s'adonnent à l'élevage. En effet, ils n'auraont pas assez de foin pour nourrir leurs bétail durant l'hiver et le prix des cubes de foin a double, passant de 2.50 km à 6 km.
Beaucoup de paysans seront obligés de vendre leurs génisses ou vaches à un prix qui va déscendre, comme c'est déjà le cas pour le prix du lait, qui leur ai payé souvent avec retard.
Au niveau de l'Etat BH, il n'y a aucune protection des paysans et l'homologation aux normes de l'UE des produits exportés a pris du retard, ce qui risque de mettre en difficulté même les entreprises agricoles les plus performantes.
Les Maison familiales et rurales de France ont maintenant un programme de soutien à Toplice (Zivinice) avec organisation de cours de formation et conseils divers. En projet, la création d'une coopérative de valorisation et commercialisation des produits (afin de remplacer celles qui ont disparus à la fin de la période titiste).
Dans beaucoup de régions, l'habitude a été prise de garder les génisses et vaches toute l'année à l'étable; pratique qui tourne à la catastrophe en cas de manque de fourrage. Là ou il existe des pâturages, il serait donc judicieux d'y regrouper le bétail d'une région ou vallée, avec un ou deux bergers, afin que vaches et génisses broutent elles-mêmes l'herbe d'avril à octobre. Avec un tel système, généralisé dans nos pays, il n'y aurait plus de pénurie de foin.
Et été comme hiver, une partie du lait pourrait être transformée en fromage, avec des spécialisations régionales.
Le vendredi 16 novembre 2012 à 09:58 #20725

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Notre dépliant "Chemin de paix" est disponible dans deux versions : français et bosnien, en attendant la version anglaise. Vous pouvez me contacter par MP en donnant votre adresse e-mail pour que je vous l'envoie.
Le samedi 24 novembre à midi, il y aura une rencontre-repas à Paris, comme en novembre 2011, entre participant-e-s du site Dzana et marcheurs, avec la participation de Muhizin Omerovic (Djile) qui est le principal organisateur de la Marche pour la paix.
Voir dans la rubrique "Tout ou rien". Inscrivez-vous auprès d'Hedi par MP.
Bienvenue !
Le mardi 11 décembre 2012 à 19:01 #20971

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Le lundi 17 décembre, 18h30, Florence Hartmann sera présente à UNI-Mail (tram 15 depuis la gare) pour une Conférence sur le "Processus de reconnaissance et de réconciliation : justice transitionnelle en Bosnie-Herzégovine" co-organisé par l'Aespri (Association des étudiants en Sciences-po et relations internationales) et l'Association Solidarité Bosnie.
Dans cette période où la Bosnie-Herzégovine s'enfonce encore un peu plus dans la crise, il est important de faire le point sur la reconnaissance des faits et sur les obstacles au processus de réconciliation. Le négationnisme persistant de la majeure partie des dirigeants de la RS constitue un frein au processus de rapprochement.
Pourtant, une partie de la population bosno-serbe a déjà fait le pas et se démarque de plus en plus des secteurs les plus rétrogrades et sécessionnistes.
La dégradation de la situation économique peut ainsi conduire à une convergence dans les luttes et revendications, comme le rassemblement syndical récent devant le Parlement RS à Banja Luka en est un exemple
ou à un nouvel éclatement.
Dépasser les divisions pour affronter les problèmes présents et assurer le bien-être de tous, constitue un objectif majeur. La justice transitionnelle peut en être une condition, mais à condition de rétablir le dialogue et la confiance.
Le mardi 18 décembre 2012 à 16:46 #21011

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Malgré la proximité des fêtes, plus de quatre-vingt personnes éltaient présentes pour la conférence de Florence Hartmann, en majorité des étudiants en Sciences politiques, mais aussi des membres de Solidarité Bosnie et de la nouvelle association des "vétérans et patriotes de Bosnie en Suisse".
La "justice transitionnelle" cherche à développer une justice plus explicative et pédagogique que simplement punitive. Elle tente de faire appel aux sentiments humains, au respect de la souffrance de l'autre, de la victime, afin de débloquer un processus de reconnaissance des faits menant à terme à une réconciliation.
Celà passe par la reconstitution du contexte politque et des faits, sur la base de témoignages et de documents.
L'obstacle principal à cette approche est la non-reconnaissance de la responsabilité des Etats impliqués dans les crimes de masse et génocide.
Si le TPIY a condamné un certain nombre de criminels, un peu plus d'une centaine sur 15 à 20.000 participants aux crimes de 100.000 personnes, elle exempt par contre, avec la CIJ (Cour Internationale de Justice) les Etats de leur responsabilité, ceci sous la pression des grandes puissances (soucieuses de ne pas créer d'antécédents qui peuvent se retourner contre elles).
C'est ainsi que ni la Serbie de Milosevic, ni la Croatie de Tudjman n'ont été condamnées, alors qu'elles ont été directement impliquées dans l'agression et les crimes commis en Bosnie-Herzégovine.
Le gouvernement serbe actuel se révolte contre la relaxe par le TPIY des deux généraux croates (Ante Gotovina et Mladen Markac) en oubliant qu'ils ont bénéficiés de la complaisance de juges du TPIY qui ont ainsi évité à la Serbie d'être condamnée en 2007 devant la Cour Internationale de Justice.
Le mardi 18 décembre 2012 à 17:39 #21012

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

(Suite de mes notes de hier soir) :
Cette non-reconnaissance de la responsabilité des gouvernements impliqués constitue un obstacle majeur à la reconnaissance des faits et donc au processus de réconciliation.
Pourtant sur le terrain, des personnes et associations agissent de façon très constructives et font avancer le processus, mais le plus souvent avec très peu de moyens. Il manque une approche institutionnelle pour dépasser les clivages et arriver à élaborer une vision commune, par exemple pour les livres d'histoire. Par défaut, la politique de séparation imposée avant et après Dayton se traduit par des livres d'école différents, occultant la période de 1992-95 et laissant ainsi libre cours à des interprétations contradictoires, réduisant en général le conflit à une "guerre civile inter-ethnique".
Au Kosovo, est édité un livre qui détaille le nom et les provenances des quelques dix-mille victimes. En Bosnie-Herzégovine, ce travail reste encore à faire, afin de donner une image plus précise et concrète des victimes et ainsi dépasser la simple addition de données chiffrées.
En effet, le négationnisme a toujours cours en Bosnie, encouragé par la direction de la "République serbe" qui nie officiellement les crimes et le génocide de Srebrenica.
Le mercredi 19 décembre 2012 à 11:33 #21016

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Ce qui est dramatique, c'est que les citoyens serbes ou croates de Bosnie qui ont courageusement pris position, dès fois au péril de leurs vies, pour protéger leurs voisins bosniaques menacés, ne sont pas reconnus à l'équivalent des "justes" qui ont sauvé la vie aux juifs durant la seconde guerre mondiale. Ils sont au contraire
stigmatisés, à tel point qu'ils n'osent pas répondre aux remerciements des familles concernées.
Le rapprochement est dès fois possible dans la diaspora. Mais il y a des cas comme aux USA où d'ex-membres bosno-serbes de brigades qui ont participé au génocide de Srebrenica se trouvent mêlés aux réfugiés.
L'Union Européenne refuse d'affronter les problèmes de fond et d'entreprendre une politique constructive.
Le TPIY fermera ses portes en 2014. Une partie des juges sont démotivés, fatigués et dès fois aussi incompétents.
Le TPIY est miné de l'intérieur, notamment par les ingérences politiques (dont ceux de juges délégués par le Pentagone).
Les Tribunaux internationaux devraient appartenir à l'humanité, et non pas à quelques fonctionnaires au service d'Etats. C'est aux citoyens du monde entier de s'engager en faveur de leur indépendance et ainsi appuyer les juges honnêtes et impartiaux.
La juridiction anglo-saxonne pose également problème, surtout qu'elle est maintenant également imposée au Tribunal de Sarajevo qui juge les cas de criminels subalternes. Les juges bosniens ne sont pas formés pour ce type de procédure, ce qui perturbe la bonne marche du Tribunal.
Il est important que les citoyens européens continuent de s'engager pour la reconnaissance des faits et la réconciliation.
Le mercredi 26 décembre 2012 à 11:29 #21046

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Je rappelle pour vos vacances en 2013 qu'il y a maintenant la possibilité de découvrir le Chemin de paix de fin mars à fin octobre, et non plus seulement lors de la Marche pour la paix entre le 8 et 10 juillet.
Ce Chemin de 80 kilomètres est maintenant balisé et les panneaux indiquant les Chambres d'hôtes seront complétés au début avril. La liste de la cinquantaine de Chambres d'hôtes peut être obtenue en demandant par MP, ainsi que toute autre demande de renseignement.
A tous, bienvenue sur ce Chemin entre Nezuk et Potocari/Srebrenica, où vous serez les bienvenus.
Un Chemin de mémoire sur un moment tragique de l'histoire européenne, mais aussi un Chemin de beauté et même de sérénité.
Ce sera pour vous une expérience inoubliable. Et en y venant, vous contribuerez à rompre l'isolement des habitants de ces vallées et montagnes, en majorité des survivants du génocide de 1992-1995, qui sont retournés sur leur terres pour y reconstruire leurs maisons et y vivre. Ils vous feront partager les produits de leur jardin et basses-cour, et aussi leurs histoires et leurs espoirs.
Le mercredi 09 janvier 2013 à 18:17 #21132

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

La maquette du futur Guide, brochure de 32 ou 36 pages, est bientôt prêt, avec explication du contexte, descriptif du Chemin en 6 jours (la Marche du 8 au 10 juillet se fait en 3 jours), liste des Chambres d'hôtes, et bien d'autres renseignements. Il y a aussi un résumé sur l'histoire de la Yougoslavie et Bosnie-Herzégovine.
Le Guide comprendra aussi quelques photos et cartes.
Nous cherchons un éditeur. Toute suggestion bienvenue, y compris en MP.
Le lundi 21 janvier 2013 à 17:42 #21261

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

En complément avec la brochure-guide, nous allons monter un site internet, qui permettra de faciliter l'information et les contacts.
Depuis le lancement de l'Association des vétérans et patriotes de Bosnie-Herzégovine en Suisse (Section Genève), avec laquelle nous collaborons, les possibilités se sont multipliées. C'est ainsi que deux soirées culturelles bosniaques sont prévues à Genève les samedis 9 mars et 11 mai, avec un groupe de musique de la Podrinje. Bienvenue !
Après notre AG Solidarité Bosnie de cette semaine, nous participons ce samedi 26 janvier à l'AG et fête de l'Association Mir Sada de Lyon, qui a invité un groupe de musique bosniaque KUD Mladi Metalac.
Le mercredi 23 janvier 2013 à 12:02 #21277

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

Pour la soirée du 26 janvier à Lyon, avec à 19h le groupe de musique bosniaque KUD (Mladi Metalac)et à 29h30 un repas bosnien, vous pouvez contacter l'Association Bosnie Mir Sada : E-mail mir.sada.bosnie@gmail.com ou téléphone 04 78 09 02 90.
Le vendredi 25 janvier 2013 à 19:18 #21298

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1302

L'Assemblée générale de l'Association Solidarité Bosnie a ratifié hier soir les projets présentés. Notre Comité comprend 8 membres : 4 femmes-4 hommes et 4 bosniaques (dont 3 femmes).
A notre AG, il y avait également deux représentants de l'Association des vétérans et patriotes de BH en Suisse (Section Genève) avec laquelle nous avons établi un partenariat, à commencer par l'organisation des deux soirées le samedi 9 mars et samedi 11 mai, à lesquelles vous êtes les bienvenus.
Nous avançons dans la réadaction du Guide pour le Chemin de paix, qui donnera toutes les indications pour parcourir ce Chemin dans de bonnes conditions, tel un GR avec ses Chambres d'hôtes. Bien sûr, ce Chemin est très particulier, car il est celui de la colonne de juillet 1995, des 14.000 hommes (dont 12.000 civils) confrontés sur ce parcours aux embuscades et bombardements des forces serbes.
Seule une minorité d'entre-eux, environ 6000, ont résussi à franchir les lignes des forces serbes à Nezuk (le 16-17 juillet et ailleurs (plusieurs semaines ou mois plus tard)et retrouver la liberté.
Le génocide de Srebrenica a été reconnu comme le pire crime commis en Europe depuis la seconde guerre mondiale.
Il est donc important de soutenir les courageux habitants (en majorité survivants du génocide) qui sont retournés sur leur terre depuis l'an 2000 et ont recontruits leurs maisons.
Ils vous accueilleront chaleureusement et vous feront partager les produits de leurs jardins et basse-cour.
Nous pouvons vous renseigner sur ce site ou par MP : Outre la Marche pour la paix du 8 au 10 juillet, le Chemin sera ouvert entre Pâques et fin octobre, avec une soixantaine de Chambres d'hôtes.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Accueil forums > Actualité > Chemin de paix - Srebrenica
Informations du forum
Statistiques du forum :
Nombre d'utilisateurs : 892
Nombre de discussions : 1295
Nombre de messages : 16321
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : Joe
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 10
Actuellement en ligne :
bhinfo, l'actualité bosnienne Dzana
Tous droits réservés - Site, forum et blog auto-propulsés par un CMS fait maison