Forum Bosnie et Balkans

Des salons de discussions consacrés à la Bosnie et aux autres pays des Balkans.

Vous devez vous inscrire pour participer à ce forum.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Accueil forums > Actualité >

Chemin de paix - Srebrenica


Le samedi 21 juin 2008 à 12:13 #4356

Chemin de paix - Srebrenica

Albert
Membre
Avatar

Inscription : 21 juin 2008
Messages : 430

Bonjour depuis Barcelone! D'abord il faut feliciter et remercier Dzana d'avoir crée ce Forum et de permettre, comme ça, la communication. Je veux aussi remercier Ivar par sa solidarité.

Je viens de diffondre le site "Solidarity Srebrenica" dans le Forum de la CASA DE L'EST, une association que nous avons crée à Barcelone pour approcher les réalités des peuples et les cultures de l'Europe centrale et orientale, toujours si méconnus (vous trouverez le post sur "Solidarity Srebrenica" au lien http://www.casadeles...p?TOPIC_ID=1387). Comme Dzana, nous avons notre Forum ouvert à l'information et à la discussion. Je vous encourage, donc, à participer aussi dans notre Forum pour diffuser les bonnes idées dans un autre pays et à d'autres lecteurs: même si nous utilisons davantage l'espagnol et le catalan, notre forum accepte volontiers les contributions en français, anglais et italien.

Je vous invite à visiter notre site: www.casadelest.org .

Je crois que les abus commis dans la guerre de Bosnie doivent être connus pour sensibiliser les gens sur ce qui répresente pas seulement une guerre, mais surtout ce qu'on appelle "la guerre sale", la guerre criminale que détruit les familles et qui blesse pour toujours les sentiments dels gens qui l'ont vécue. Il faut que les prochaines générations en soien conscientes, comme dans le cas de l'Holocauste juif ou le génocide arménien, par exemple.

Ivar et l'association "Solidarity Srebrenica" méritent, sans aucun doute, toute la réconnaissance de ceux qui aiment la paix, les solidaires et de tous ceux qui croient à l'approchement des peuples et de leurs cultures: connaître bien "l'autre" aide, sans doute, à se connaître mieix soi-même.

Excusez mes fautes, le français n'est pas ma langue habituelle.
Le dimanche 22 juin 2008 à 13:13 #4364

Chemin de paix - Srebrenica

Asa
Membre
Avatar

Inscription : 18 mai 2008
Messages : 35
Site web

Bonjnour Albert et merci.
je suis contente que en Espagne, une association qui s'interesse à ce sujet de srebreneca, et puis le catalan comprenderera mieux le sujet, puisque cette region en espagne a beaucoup milité pour sauvegarder son identité.c'est pour cela que les marocaions comme moi ont beaucoup d'estime aux catalans.

Au maroc, comme le savait Ivar patterson, comme aussi à d'autres pays, le probleme de la bosnie est terminé depuis le processus de Dayton.point.

Mais on est pas pret à lacher le defi, defier le monde des forts, et de grands puissance, par des actes qui parait ordinaire, mais qui aura des resultats en avenir, on doit beaucoup à l'association de drena-srebreneca, pour le non-oublie de l'injustice commi dans cette ville.son sort injuste....

En faisant quelques efforts dans mon pays, en tapant les portes des bureaux de certains journaux, j'ai vu combien c'est defficile d'imposer nos facons de voir les choses.combien c'est defficile de dire : et srebreneca?!, devant des gens qui croient entierement a d'autres conflit, celle de palestine, et celle de l'iraq.....j'ai constaté personnellemnt cette defficulté, dans nos associations humanitaires et nos journaux.

les gens dans le monde entiers parfois me paraient comme des vampires, quand ils voient du sang couler, ils bougent, et quand il y'a plus de sang, ils oublient.comme sil faut toujours du sang pour bouger.

mais le sang a de differente couleur, c'est celle de la conxience internatuional qui contunue toujours a saigner tant que l'injustice est toujours pratiqué à srebreneca.

_____________
je suis homme, rien de ce qui est humain, ne m'est etranger
Le dimanche 22 juin 2008 à 14:09 #4365

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Asa a dit :

les gens dans le monde entiers parfois me paraient comme des vampires, quand ils voient du sang couler, ils bougent, et quand il y'a plus de sang, ils oublient.comme sil faut toujours du sang pour bouger.

Tu sais à force de regarde trop dans le passé on arriver pas à avancer dans le présent.

Après la 1er guerre mondiale les Allemands on trop regarde dans le passé, et tous le monde sait ou cela les a amenés.

C'est vrai qu'on ne peut pas oublier mais il faut aussi savoir tourner la page ne peut rester fixer sur une chose toutes l'éternité. Si aujourd'hui on a la haine envers une communauté, on n'as pas le droit de transmettre cette haine a nos enfants.
On avancera jamais comme sa.
Le dimanche 22 juin 2008 à 15:06 #4366

Chemin de paix - Srebrenica

Asa
Membre
Avatar

Inscription : 18 mai 2008
Messages : 35
Site web

non sasa, tu ne m'as pas compris, tourner la page ca ne veut pas dire ne plus parler de l'injustice politique a srebreneca, tourner la page ca ne veut pas dire, de oublier la souffrance des familles des desparu a srebreneca, ca ne veut pas dire de la haine aussi, dont tu parles, c'est tout a fait different du sujet dont je parle.

_____________
je suis homme, rien de ce qui est humain, ne m'est etranger
Le dimanche 22 juin 2008 à 15:12 #4367

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

ha excuse moi alors ^^
Le lundi 23 juin 2008 à 11:53 #4373

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299

Merci pour vos messages.
Albert, j'irai sur votre site. Je vois beaucoup de points communs entre l'Espagne et la Bosnie-Herzégovine. Je connais relativement bien l'histoire de la période de 1936-39 : confrontation entre deux conceptions du monde et de la société. Dans les années septante, j'ai organisé plusieurs conférences-débats passionnantes à Genève avec Gaston Leval, auteur du livre : "Espagne libertaire".
Ce qui me frappe en visitant l'Espagne et nt. Barcelone, c'est de constater l'effacement de la mémoire historique. Sous prétexte de "tourner la page", il se perpétue une sorte de "mémoricide" au détriment non seulement des victimes, mais aussi des nouvelles générations que l'on prive de tout un pan de leur propre histoire.
Une histoire qui est pleine d'enseignements pour le futur : une organisation sociale basée sur des fédérations de collectivités autogérées et donc sur des hommes et des femmes pleinement conscients et debouts : ni patrons, ni salariés, avec un partage des tâches ouvert sur l'évolution spirituelle, intellectuelle, culturelle, sociale, économique de chacun, avec un respect de la dimension écologique. C'est évidemment un modèle de société très éloigné du modèle actuel, basé sur la division, l'exploitation et la domination.
Effacer cette grande saga collective, qui prouvait que l'on pouvait vivre autrement, c'était bien sûr effacer et casser des centaines de milliers d'êtres humains. Mais comme en Bosnie-Herzégovine, les charniers ressurgissent et la mémoire refait surface grâce à une nouvelle génération qui ose bousculer les tabous.
Comme le relève bien Asa, le ressurgissement de la mémoire n'est pas du tout synonyme de ressurgissement de haine, comme le craint Sasa. En Espagne, comme en Bosnie-Herzégovine, tout comme en Algérie (mis à part quelques petits groupes exrémistes), il est étonnant de constater le grand sens moral des familles de victimes, qui n'ont pas en tête la vengeance, mais une attente (le plus souvent vaine) que l'autre en-face se manifeste, reconnaisse ses crimes et demande pardon. Le risque principal est probablement à l'inverse : la résignation.
Pour toute société, il est plus sain de dire les choses, de désigner les agresseurs et coupables (sans généraliser à toute une communauté), d'entamer des processus de justice et reconnaissance. Le silence est malsain, y compris pour les bourreaux, et sans doute aussi pour leurs enfants.
En outre, et surtout en Bosnie-Herzégovine avec la recrudescence de la propagande négationniste Serbe, il y a risque de répétition.
Le lundi 23 juin 2008 à 16:32 #4377

Chemin de paix - Srebrenica

bosankaizfoce
Membre

Inscription : 18 avril 2008
Messages : 94

Sasa a dit :

Asa a dit :

les gens dans le monde entiers parfois me paraient comme des vampires, quand ils voient du sang couler, ils bougent, et quand il y'a plus de sang, ils oublient.comme sil faut toujours du sang pour bouger.

Tu sais à force de regarde trop dans le passé on arriver pas à avancer dans le présent.

Après la 1er guerre mondiale les Allemands on trop regarde dans le passé, et tous le monde sait ou cela les a amenés.

C'est vrai qu'on ne peut pas oublier mais il faut aussi savoir tourner la page ne peut rester fixer sur une chose toutes l'éternité. Si aujourd'hui on a la haine envers une communauté, on n'as pas le droit de transmettre cette haine a nos enfants.
On avancera jamais comme sa.

tu parle de quelle communauté Sasa?
je rectifie:
Nous n'avons pas la haine contre les serbes ou autres peuples, il s'agit juste d'une colère contre le gouvernement yougo de l'époque..!!
il ne faut pas généraliser tes propos en incluant un peuple, certes certains serbes sont devenus des "cetnik" pendant la guerre, mais nous aussi les bosniaques n'avont pas été des anges..

Donc je voulais juste rectifié cette maladresse d'écriture en esperant que tu comprendra mon point de vue.

Salutations!

_____________
Il faut connaître le goût du vinaigre pour apprécier le miel..
Le lundi 23 juin 2008 à 17:10 #4378

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Tu veux savoir de quel peuple je parle ? alors déjà est-ce qu'on peut on parle ici ? car je sais pas si c'est le bon topic.

Ensuite je parle de tous les peuples Bosniaque, Croate et Serbe chacun reste sur ses positions et monter ses enfants sur contre l'autre communauté. regarde l'histoire dans une ville en herzégovine ( d'ailleurs on en parle sur le forum si je me trompe pas ?) les enfants musulmans vont à l'école le matin et les enfants croates l'après-midi. Ou encore l'éducation scolaire, le programme d'histoire n'est pas le même dans la fédération et la république serbe. Si sa ce n'est pas transmettre en quelque sorte la haine à ses enfants qu'est ce que c'est ?

Voila pourquoi d'après moi il faut arrêter de s'attacher trop au passé

Tien je vais pendre un autre exemple: l'extermination des juifs moi je le trouve qu'a travers cette commémoration on se souvient d'une chose les Allemands ont tués pleins de juif, résultat des courses qu'est qu'on a ? les jeunes considèrent l'Allemagne comme un pays de facho un pays nazie.

Sans le vouloir on leur fixe une image de ce pays qui ne serait pas la même si on employé pas les mots même par exemple au lieu de parler de l'Allemagne il faudrait dire les nazies. ne peut pas pointer du doigt une communauté pour ce que ses grand parents ont fait, il y a de cela 50 ans. A ce moment la la haine ne disparaitra jamais or haine => guerre et sa recommence comme toujours les même causes.


Voila la c'est moi qui te rectifie ^^ par contre sa sera avec joyeux de continuer cette discussion avec toi en MP ou ici mais je pense que ce n'est pas le bon topic afin de discuter de sa.
Le lundi 23 juin 2008 à 17:33 #4379

Chemin de paix - Srebrenica

bosankaizfoce
Membre

Inscription : 18 avril 2008
Messages : 94

on est d'accord au moins sur une chose: ne pas regarder derriere soi ce que l'être humain a fait de plus horrible mais au conitraire essayer de relativiser et d'aller de l'avant!

je prefere continuer cette discussion en MP avant d'être censuré et/ou mal comprise.

_____________
Il faut connaître le goût du vinaigre pour apprécier le miel..
Le lundi 23 juin 2008 à 19:00 #4380

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299

Sasa,
Je suis très étonné de lire que des jeunes considèrent que l'Allemagne serait toujours un pays nazi. Celà montre une très grande méconnaissance. En effet, c'est l'un des rares pays où les citoyens ont eu le courage, dans leur grande majorité, de faire face à leur passé. Ils ont pris conscience, notamment au travers de conférences et de nouveaux matériels scolaires, mais aussi par des actes symboliques de quelques dirigeants comme Willy Brandt, qu'il fallait changer de voie et aller vers la réunification de l'Europe.
Si l'Allemagne, à l'instar d'autres pays, n'a pas réussi à totalement éradiquer le nazisme, le processus de démocratisation y est néanmoins solidement ancré. La Serbie est encore très loin d'une telle processus et peut à tout moment retomber dans les mêmes ornières, proches du national-socialisme. Et ce n'est pas l'adhésion à l'UE qui va changer grand-chose; à moins que l'UE elle-même change et pose clairement des limites. En accordant concession sur concession (immunité de fait de Karadzic et Mladic, maintien de la RS, etc.), elle n'encourage pas du tout les forces démocratiques (les petites associations d'opposants), mais au contraire les forces fascisantes.
L'histoire est une sorte de cycle qui se répète : le nazisme n'est pas venu par hasard en Allemagne. Il a été encouragé (en particulier financièrement) par des milieux capitalistes des USA, d'Angleterre, de France, de Suisse, etc. par peur du communisme.
Aujourd'hui, une certaine peur de l'islam produit les mêmes dérapages.
Le lundi 23 juin 2008 à 19:47 #4381

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Ce sont surtout des jeunes qui ne prennent pas la peine de s'informer sur le pays, au moins d'y avoir était. Moi j'ai plusieurs fois était en allemagne, et sincèrement c'est un beau pays qui n'as plus rien avoir avec les nazies. Mais voila nous les jeunes on est trop flemmard ^^ on cherche un peu la facilité on va dire.


Bon après je ne dit pas que tous les jeunes de France sont comme sa je les connais pas tous mais j'ai remarqué que ceux de mon milieu le sont.
Le lundi 23 juin 2008 à 21:00 #4382

Chemin de paix - Srebrenica

Asa
Membre
Avatar

Inscription : 18 mai 2008
Messages : 35
Site web

Moi, j'ai connu l'allemagne par un ecrivain allemand: Heinrich BÖL.
L'auteur des sejours irlandaises, et du roman: les deux sacré secrets

L'image que j'ai de l'allemagne, je l'ai par les yeux de ses ecrivains, ses intelectuelle, ses touristes chez nous, ils sont les touristes les mieux estimé, car ils cherchent a connaitre les cultures des autres.

Maintenant, quand je parle de l'allemagne, je ne me souvienne plus des Nazis, car les allemands ont eté je crois plus sage a traiter ce dossier de leur histoire.

Sasa: j'apprecie ta maniére de commenter, tu es sur de toi, tu es cool. bonne reussite dans tes etudes.

_____________
je suis homme, rien de ce qui est humain, ne m'est etranger
Le lundi 23 juin 2008 à 21:35 #4383

Chemin de paix - Srebrenica

Albert
Membre
Avatar

Inscription : 21 juin 2008
Messages : 430

Merci soit à Asa qu'à Ivar pour leurs commentaires.

Ivar, l'Espagne vient de récuperer par une loi du gouvernement socialiste sa mémoire historique. C'est vrai qu'elle a été cachée longtemps, était un tabou, peut-être car la remuer pouvait lancer encore des accusations à des personnes vivantes. Il y en a toujours, de survivants, mais ils sont désormais très vieux; on peut heureusement retrouver chez nous la mémoire de ce passé, réouvrir les fosses communes, enterrer dignement les os des fusillés au bord des routes ou à côté des cimitières... Leurs familles pleurent à nouveau, mais pour elles finit un cauchemar de 70 ans! On réouvre à Barcelone les nombreux réfuges subterrains ou les gents se cachaient pendant les bombardements des avions de Mussolini, allié de Franco comme l'était Hitler. Le château de Montjuïc, qui était prison et ou on avait torturé, tué, fusillé des hommes seulement à cause de leurs idées, ou l'on avait jusqu'à présent le "Musée militaire", a été retourné à la ville il y a quelques semaines et il va dévenir le "Musée de la paix". Beaucoup de choses ont changé en Espagne..., mais il a fallu bien du temps (trop)!

Je crois franchement qu'il faut bien regarder en arrière malgré tout, Sasa, pour éviter que l'histoire se repète, même si pour certains la mémoire est inutile s'ils prefèrent oublier pour n'avoir pas honte de "répeter l'histoire". Mais il faut absolument que les livres d'histoire rappellent aux étudiants les malheurs des générations qui les ont précédés. La guerra civile espagnole de 1936-39, mais aussi la 2ème guerre mondiale, la brutalité des Nazis, la brutalité de Stalin et sous le communisme totalitaire (Union Soviétique, Chine, Cambodge, Hongrie, Pologne, Allemagne de l'Est...), la brutalité dans la Corée, au Vietnam, dans le Proche Orient, en Afrique, aux Balkans, celle des dictatures militaires dans l'Amérique latine, un peu partout. Même la brutalité de nos jours, cachée sous les noms de "terrorisme" et "antiterrorisme".

L'espèce humaine, pourtant, n'a pas fini de se "culturiser", l'instict animal, l'attraction du sang versé, reste une réalité qu'on voit tous les jours. C'est bien de discuter de tout celà, c'est bien d'en parler dans les forums, c'est bien de savoir qu'il y a, malgré tout, des milions d'êtres humains capables de réagir.

Merci à tous!
Le lundi 23 juin 2008 à 21:47 #4384

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Chacun ses opinions ^^
Le mardi 01 juillet 2008 à 15:05 #4516

Chemin de paix - Srebrenica

Ivar
Admin
Avatar

Inscription : 20 mars 2008
Messages : 1299

I faut faire la distinction entre "l'opinion" basée sur son expérience personnelle et la propagande, surtout lorsque celle-ci conforte le déni de la mémoire et des crimes. Ainsi, sous le prétexte de la "liberté d'expression", le lobby pro-Serbe continue de nier son rôle dans le génocide en Bosnie-Herzégovine, réduisant le conflit en "guerre civile où tout le monde tirait sur tout le monde". La responsabilité des crimes est ainsi diluée au détriment des victimes qui ont soif de vérité, et aussi au détriment des générations futures, y compris Serbes. Cela entretient une situation malsaine et ne permet pas de tourner la page afin de pouvoir avancer ensemble et affronter les problèmes concrets qui se posent dans la société d'aujourd'hui.
Sans doute une des voies qui permettrait un déblocage de la situation serait une auto-critique de la part des gouvernements occidentaux et de l'ONU qui entre 1992 et 1'été 1995 ont laisser faire les forces Serbes (et aussi Croato-Herzegoviniens entre avril 1993 et avril 1994).
Le procès en cours actuellement à la Cour du District de La Haye, sur plainte de l'Association des mères de Srebrenica contre l'ONU et la Hollande serait certainement l'occasion d'une telle remise en question. Mais l'ONU se protège lâchement derrière son imnunité diplomatique. Si la Cour du District, soumise à de fortes pressions, se déclarait alors incompétente, se serait encore une occasion manquée, avec de graves conséquences :
- D'une part, celà fermerait encore plus l'étroite porte d'une démarche non-violente pourtant choisie et essayée par les Bosniaques. On mesure encore mal où le désespoir des victimes pourrait mener.
- D'autre part, ce manque de courage de l'ONU et des gouvernements occidentaux n'encouragerait pas le gouvernement Serbe à faire le moindre pas en avant. Au contraire, le probable futur gouvernement sera formé par une coalition entre le Parti démocrate et le Parti neo-socialiste (Milosevic), ce qui se traduira en Europe, et plus particulièrement dans les pays de l'UE, par une recrudescence de propagande présentant la Serbie comme une victime, inversant ainsi la réalité et occultant son rôle génocidaire en Bosnie-Herzégovine en 1992-1995.
Le problème est que nous sommes très peu nombreux en Europe à oser confronter ce type de propagande négationniste. En effet, beaucoup d'européens ont peur d'être fichés comme pro-musulmans et se tairont. Or, il s'agit avant tout d'éviter une nouvelle spirale conflictuelle et de travailler à la réconciliation entre les peuples, par un véritable travail de mémoire et de reconnaissance des crimes (comme ce qui se passe en Espagne avec beaucoup de retard). La différence est qu'en Bosnie-Herzégovine, tout retard dans ce processus peut être fatal.
Nous continuons de penser envers et contre tout que les Serbes, et surtout la nouvelle génération, seront un jour capables de regarder la réalité en-face et de changer de cap. Les allemands ont été capables de la faire (il est vrai suite à une défaite). Il est vrai qu'en Serbie et en RS, seuls des minorités ont franchi ce pas. Et tant que les pays occidentaux et l'ONU camperont sur leur déni de leur part de responsabilité, ces minorités seront condamnées à rester isolées... Quel gâchis.
Le mardi 01 juillet 2008 à 15:40 #4520

Chemin de paix - Srebrenica

Albert
Membre
Avatar

Inscription : 21 juin 2008
Messages : 430

Je crois bien que les nouvelles générations de Serbes regardent l'avenir avec espoir et sont bien conscients du mal qui on fait a leur pays Milosevic et les paramilitaires ultranationalistes. Peut-être qu'ils ne soient encore capables (ou n'ont pas le courage) de reconnaître le génocide perpetré en Bosnie par quelques-uns de leurs concittoyens, mais au moins il le pensent et le disent "en petit comité", surtour avec les étrangers avec lesquels ils font confiance. Je n'ai eù l'expérience.

C'est vrai, pourtant, que seulement les nouvelles générations pourront accepter una situation "de facto": la perte du Kosovo a été un coup dur pour les Serbes, même s'ils s'y attendaient. L'Occident (États-Unis, NATO, UE) jouent toujours le double rôle, et celà, bien sûr, fait que sa crédibilité chez les Serbes, même chez les jeunes, soit presque nulle.

Quand même, il faut veiller pour la Bosnie-Herzégovine, et le rôle qui joue Ivar mérite la réconnaisance de tous ceux qui désirons la stabilisation de la région et la paix pour tous les peuples des Balkans.
Le mardi 01 juillet 2008 à 18:38 #4523

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Albert a dit :

Je crois bien que les nouvelles générations de Serbes regardent l'avenir avec espoir et sont bien conscients du mal qui on fait a leur pays Milosevic et les paramilitaires ultranationalistes. Peut-être qu'ils ne soient encore capables (ou n'ont pas le courage) de reconnaître le génocide perpetré en Bosnie par quelques-uns de leurs concittoyens, mais au moins il le pensent et le disent "en petit comité", surtour avec les étrangers avec lesquels ils font confiance. Je n'ai eù l'expérience.

Lorsque tu dit nouvelle génération tu veux parle de laquelle ? celle de 1990 ou bien d'un autre ?
Le mardi 01 juillet 2008 à 20:38 #4524

Chemin de paix - Srebrenica

Albert
Membre
Avatar

Inscription : 21 juin 2008
Messages : 430

Je parle des générations qui ont vécu la guerre étant des enfants ou des adolescents, pas bien conscients de la situation, informés seulement par ce qu'on parlait en famille ou à l'école, désinformés par les moyens de communication locales.

Ces jeunes ont toujours des cauchemars, après ce qui ont vu (aussi bien que les bosniaques, les kosovars..., bien sûr), les bombardements de la NATO/OTAN, les manifestations dans les rues de Belgrade, le changement de régime en Serbie. Après ils on réflechi et ne pensent qu'à un avenir meilleur que celui qu'envisageaient leurs parents, ils désirent oublier ce passé, malgré tout. Bien sûr, on ne peut pas généraliser : chez nous, en Espagne, sont venus finir ses études beaucoup de serbes, échappant avec leurs familles des calamités. Ici ils ont touvé la paix, des possibilités (ils sont très bien préparés), mais la plûpart espèrent pouvoir retourner un jour chez eux et trouver "un autre pays". Voilà ce que je voulais dire, j'en au connu, j'en connais, beaucoup d'entre eux participent aux activités de notre CASA DE L'EST (et c'est agréabre de voir qu'ils sont copais avec les autres balkaniques : bosniaques, croates, monténégrins, albanais, macédoiniens, bulgares, il y a même un kosovar), et je peux assurer qu'ils sont contre ces barbares génocides qu'au nom de la "Grande Serbie" ont commis des atrocités en Bosnie, au Kosovo... C'est pour celà que je vois quelques espoirs..., mais celà ne viendra, bien sûr, d'un jour au landemain.
Le mardi 01 juillet 2008 à 21:55 #4526

Chemin de paix - Srebrenica

Sasa
Membre
Avatar

Inscription : 17 février 2008
Messages : 376

Je ne peux affirmer avec exactitude pour les jeunes en Bosnie car j'ai pas trop fait attention . Mais sinon pour le reste je peu dire sa: ma génération (1990) est encore dans la guerre.

J'ai était à Novi Sad plusieurs fois sincèrement le discours de certain c'est limite le discours de leur parent lorsqu'il voit des image de la guerre à la télévision. Ils ont la haine contre les musulmans parce qu'il ont pris le Kosovo parce qu'ils ont chasser des Serbe de Bosnie etc les même connerie enfait qu'on avait pour enrôler les soldats et les envoyer en Bosnie combattre.

En Croatie précisément sur l'ile de Rab ou encore au Korenic c'est pas mieux les jeunes adore Marko Perkovic (moi aussi je l'aime bien certaines de ses chansons.) mais voila quand je les entends chanter jasenovac i gradiska stara ou encore Bojna Cavoglava je me dit houla c'est quoi sa, c'est quand même des chansons assez provocatrice voir discriminatoire pour certains.

Mais tous sa c'est la faute a nos parent en y pensant lorsque j'était petit je chante avec mes autres camarades Bojna Cavoglava, je détestait les Cetnici parce que mon père les déteste aussi parce qu'il les combattait donc en quelque sorte on nous a transmis le gêne de la haine envers l'autre.
Le mardi 08 juillet 2008 à 11:49 #4589

Chemin de paix - Srebrenica

Dzana
Membre
Avatar

Inscription : 13 février 2008
Messages : 1499
Site web

J'ai déplacé quelques messages dans une nouvelle discussion, afin de continuer notre débat sans empiéter sur la discussion sur la Marche : http://www.dzana.net...wtopic.php?id=242

_____________
Carnets
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Accueil forums > Actualité > Chemin de paix - Srebrenica
Informations du forum
Statistiques du forum :
Nombre d'utilisateurs : 909
Nombre de discussions : 1288
Nombre de messages : 16312
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : ArjunRampkt
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 6
Actuellement en ligne :
bhinfo, l'actualité bosnienne Dzana
Tous droits réservés - Site, forum et blog auto-propulsés par un CMS fait maison